header bg

18 Mai 2019 : 24Thlon à l'Insa, troisième participation

Pour la 3ème année, je participais ce week-end aux 24 Heures de l'Insa en Triathlon.
C'est le seul triathlon que je continue à faire chaque année, parce-que pas cher, pas loin, pas de licence, pas de prise de tête, et on fait ce qu'on veut (ou ce qu'on peut !).

[COLOR=#0000b3]Pas de distance fatidique ni de barrières horaires.[/COLOR]
Comme je l'ai déjà expliqué dans mes CR précédents (2017 et 2018), les 3 épreuves sont uniquement des temps de course : natation 4H, vélo 14H, course à pied 6H. On peut nager 100m, rouler 50 bornes et courir 5 km, on est quand-même finisher ! Ce qui n'empêche pas les meilleurs de faire 15 + 350 + 56 !

Je gare mon fourgon comme chaque année sur un petit parking près du ravito, ce qui me permet de m'arrêter quand je veux. Cette année, je n'ai pas dormi, j'aurais peut-être dû car j'ai fait moins bien que d'habitude.

[COLOR=#0000b3]Y'a toujours un problème.[/COLOR]
C'est très rare que tout se passe bien sur une course, mais là j'ai deux excuses pour ma modeste performance.
Blessé aux Ischios depuis l'automne, j'ai arrêté complètement la course à pied, et j'ai repris en avril en mode "retour de blessure". Pas d'entrainement pour le long donc.
Et comme en 2017, j'ai pris une méga-gamelle en vélo, entièrement de ma faute cette fois-ci (on ne regarde pas son compteur juste avant un virage à angle droit !...). Heureusement j'ai pu repartir, mais avec un gros hématome bien saignant à la hanche, et un autre, moindre, à l'épaule.

[COLOR=#0000b3]La bonne nouvelle, c'est d'avoir fini en bonne forme.[/COLOR]
Je me suis un peu (trop ?) économisé en natation, car j'ai très peu nagé depuis l'été dernier. Résultat : 6,55 km.

A vélo, ça c'est bien passé à part ma grosse gamelle, mais je ne franchis pas la barre des 300 (j'avais fait 320 en 2017). Résultat : 294 km.

A pied, c'est très dur au début, comme je m'y attendais avec mon manque d'entrainement. Mais curieusement, les derniers tours passent beaucoup mieux, et je cours plus vite après 30 bornes qu'au début. Les sensations d'ultra reviennent, c'est bon ! Je fais même un dernier tour qui ne compte pas : depuis l'an dernier, seuls les tours terminés au bout de 24H00 comptent. en 2017, j'avais entamé un tour juste avant, et fini pépère car ça comptait même si on finissait après. Résultat : 39,1 km. (40,8 effectifs avec le tour non pris en compte).

Pas de courbatures ou de pieds endoloris, juste quelques crispations dues aux 14H00 de vélo un peu stressantes (nuit, pluie, nids de poules et virages à 90°)... et mon hématome à la hanche qui se rappelle bien à moi.
Prêt pour la suite ...

Nombre de vues : 286 4 commentaire(s)
Joel A. - 21/05/2019 16:14:11

Pour une reprise s'est trés bien ,et avec la chute en vélo pas facile de courir ensuite ;)

Répondre Signaler
Franck A. - 21/05/2019 18:37:16

De l'avis de Joël, pour une reprise, c'est plutôt pas mal :rolleyes:;)
En plus, après une bonne gamelle en vélo, pas évident de courir dans de bonnes conditions, surtout avec un manque d'entrainement :eek: Donc, je dis BRAVO !!!!

Répondre Signaler
Benjamin D. - 21/05/2019 19:43:31

Cette année les max (hors Nat) on été assez bas à cause du temps, donc il ne faut pas comparer. Ton résultat fait déjà bien baver pas mal de gars entrainés : take it easy !
Ayant participé je comprends pourquoi tu reviens tous les ans.
C'est une course contre soit même et tu t'es battu ! Bravo

PS : j'ai failli faire le coup du GPS (moi c'était avec mon bidon) dans le virage 90° de Staps...je me suis vu partir... et j'ai pilé :p

Répondre Signaler
raymond B. - 21/05/2019 19:55:34

Bravo Dominique:)
Bonne récupération.;)

Répondre Signaler