header bg

Courir : Méditations Physiques

Courir... C'est bien, mais prendre le temps de se reposer (forcé ou pas) et en profiter pour bouquiner... C'est sympa aussi ...
"Partagez l'expérience"...
Aujourd'hui c'est une expérience de lecture que j'ai envie de faire partager.. J'aime bien lire, et j'aime bien tout ce qui touche à la course à pied... Alors pourquoi ne pas allier les deux ?? :)
On m'a offert, il y a quelques mois maintenant, le livre (pour mon anniversaire) intitulé : "Courir, Méditations Physiques" du philosophe Guillaume Le Blanc...

Je ne suis pas franchement ce que l'on peut appeler un philosophe et mes connaissances en philosophie se limitent à quelques restes de mon année de terminale :), mais l'exercice de style de l'auteur me de suite attiré : à l'image du marathon, 42 chapitres et quelques mots pour autant de réflexions sur la course à pied...
Si les philosophes ont toujours eu tendance à plutôt faire l'éloge de la lenteur et de la marche pour favoriser la réflexion (il faudrait en parler aux orienteurs :) ), Guillaume Le Blanc s'essaye ici à des réflexions philosophiques course à pied.
Chacun des chapitres est l'occasion d'aborder un sujet en lien (plus ou moins proche) avec la course à pied : "Le Deuxième Souffle", "Le sexe et la course", "Emil Zatopek", "Philosophie en course", "La victoire en perdant"...
On sent rapidement, par ses réflexions, que l'auteur est lui même coureur (on le savait déjà mais...) et c'est souvent assez sympa d'établir un parallèle entre ce que l'on peut lire et sa propre expérience ...
Pour être tout à fait honnête, je dois bien avouer que certain chapitre sont plus difficiles à lire que d'autre (notamment vers la fin du livre... un peu comme sur une course..:) ). Je crois, en ce qui me concerne, que c'est en partie du à un manque de connaissances et de pratique de ce genre de lecture (tournure de phrases parfois un peu complexe...etc), mais le livre reste malgré tout agréable à lire...

Voila, si vous avez l'occasion je vous conseille de vous plonger un peu dans ce bouquin qui offre une approche un peu différente de notre sport favoris...

@+

..."Courir c'est prendre la décision de continuer à courir, alors qu'il est possible à tout moment de s'arrêter. La est le choix crucial : courir ou ne pas courir n'est pas une litanie, mais ce qui en résulte est un fil en permanence déplié sous les pieds du coureur. L'oubli de ce choix crucial se nome extase ou grâce ; le rappel permanent de ce choix se nome lourdeur ou pesanteur"...

Nombre de vues : 711 0 commentaire(s)